Documentaire

Palestine Filmer C’est Exister : SAMOUNI ROAD (de Stefano Savona)

mardi 29 novembre 2022 à 19h + visioconférence avec Raji Sourani, directeur du Palestinian Center for Human Rights – PCHR à Gaza

Gaza 2010, quartier de Zeitoun, le clan Samouni va célèbrer un mariage. C’est la première fête depuis l’opération Plomb durci (déc. 2008 – janv. 2009) durant laquelle 29 membres de la famille sont morts sous les bombardements, leurs champs et leurs maisons rasées.

À l'affiche

Séance spéciale : TRANSE (de Emilio Belmonte)

mercredi 30 novembre 2022 à 20h + discussion avec le réalisateur Emilio Belmonte (en visioconférence) et Rebeca Castilla, danseuse et fondatrice de l’Association Flamenco-Genève

Transe est un voyage au cœur du mystère de la musique Flamenco. À 62 ans, le maître flûtiste Jorge Pardo, père de la fusion flamenco-jazz aux côtés notamment du guitariste Paco de Lucía, relève le défi de réunir les plus grands musiciens d’aujourd’hui pour un concert unique. Transe est une aventure qui fait la part belle aux performances musicales. De l’Andalousie à New York en passant par l’Inde, Jorge Pardo nous livre sa vision de la musique. Un portrait vivant du “père fondateur” de la fusion flamenco-jazz et du monde du flamenco contemporain, où la tradition ouvre ses portes au monde.

Documentaire

Séance spéciale : HUGO IN ARGENTINA (de Stefano Knuchel)

mercredi 23 novembre 2022 à 18h45 + discussion avec le réalisateur Stefano Knuchel

En 1950, un bédéiste italien débarque à Buenos Aires tout en rêvant d’Amérique. Il découvre que l’Argentine sera son Amérique et est submergé par le boom économique et la scène culturelle locale. Une folle décennie commence. Il a le sentiment que toutes les promesses du pays s’adressent à lui. Son nom: Hugo Pratt.

Documentaire

Séance supplémentaire : CASCADEUSES (de Elena Avdija)

mardi 15 novembre 2022 à 21h10 + présentation de la réalisatrice Elena Avdija

Virginie, Petra et Estelle sont des cascadeuses. Elles se font renverser par des voitures ou frapper par des maris violents et des gangsters, souvent à plusieurs reprises. Et à chaque fois, elles se remettent sur pied, prêtes à tourner la scène autant de fois que nécessaire. La liberté, la gloire ou la recherche du pouvoir alimentent le désir de ces femmes de pousser leur corps jusqu’à ses limites. Mais quelle violence leurs corps et leurs esprits sont-ils capables d’endurer ?

Documentaire

HOLY SHIT! – Make Me A Man (de Jerry Hyde & Mai Hua)

samedi 19 novembre à 15h45 + discussion en présence de la coréalisatrice Mai Hua et de Sarah Marcuse, metteuse en scène et interprète du spectacle Holy Shit!

Jerry Hyde, thérapeute londonien, a créé depuis 25 ans des cercles de paroles où des hommes se réunissent et essaient de guérir de leurs blessures. Dans ce récit documentaire, des hommes de 40 à 70 ans abordent, face caméra, leur enfance, leur sexualité mais aussi l’injonction permanente à la virilité. Des sujets qui, petit à petit, les conduisent à dévoiler leur vulnérabilité. Que signifie être un homme aujourd’hui ? Comment, dans un monde patriarcal, être en accord avec ses ressentis et ses émotions ?

Documentaire

HOLY SHIT! – Les rivières (de Mai Hua)

dimanche 20 novembre à 11h + discussion en présence de la réalisatrice Mai Hua et de Sarah Marcuse, metteuse en scène et interprète du spectacle Holy Shit!

Mai Hua, femmes françaises d’origine vietnamienne, est issue d’une lignée de « femmes maudites». Ce film retrace son enquête sur 6 années pour découvrir la vérité sur cette malédiction, en remontant le fil des générations précédentes, sa grand-mère et sa mère entre la France, Tenerife et le Vietnam.

AVIVO

AVIVO : UNE HISTOIRE À SOI de Amandine Gay

jeudi 17 novembre 2022 à 14h

Anne-Charlotte, Joohee, Céline, Niyongira, Mathieu ont entre 25 et 52 ans. Originaires du Brésil, du Sri Lanka, du Rwanda, de Corée du Sud ou d’Australie, les protagonistes du film partagent une identité commune : celle de personnes adoptées. Séparé·es dès l’enfance de leurs familles et pays d’origine, ils et elles ont grandi dans des familles françaises. Leurs récits de vie nous entraînent dans une histoire intime et à la fois politique de l’adoption internationale.

Documentaire

Séance spéciale : MA VIE EST UN DÉFI (de Stephan Rytz)

mercredi 16 novembre 2022 à 19h + discussion avec l’équipe du film

À travers un témoignage poignant et unique, ce film part à l’aventure avec Yves pour nous faire découvrir son histoire et ses 15 ans de combat contre les symptômes du Parkinson qui ont complètement changés sa vie.

Documentaire

+++COMPLET+++ Séance spéciale : CASCADEUSES (de Elena Avdija)

+++COMPLET+++
mardi 15 novembre 2022 à 19h + discussion avec la réalisatrice Elena Avdija

Virginie, Petra et Estelle sont des cascadeuses. Elles se font renverser par des voitures ou frapper par des maris violents et des gangsters, souvent à plusieurs reprises. Et à chaque fois, elles se remettent sur pied, prêtes à tourner la scène autant de fois que nécessaire. La liberté, la gloire ou la recherche du pouvoir alimentent le désir de ces femmes de pousser leur corps jusqu’à ses limites. Mais quelle violence leurs corps et leurs esprits sont-ils capables d’endurer ?

Documentaire

Séance spéciale : DIEU EST-IL MISOGYNE ? (de Stephan Rabinovitch)

jeudi 3 novembre 2022 à 18h45 + discussion avec Martine Sumi-Viret, présidente de la PFIR (Plateforme Interreligieuse) et co-créatrice du premier Bureau de l’égalité en Suisse ; Ali Agraniou, président de DiversCités ; membres de ces deux associations.

Ce documentaire exceptionnel interroge autour de la place des femmes au sein des différentes institutions monothéistes.

ENTRÉE LIBRE

Documentaire

Séance spéciale : MARIANNE (de Valentina Canavesio)

jeudi 20 octobre 2022 à 19h + discussion avec la réalisatrice Valentina Canavesio (en visioconférence) et des militantes locales ; modérée par Inès El-Shikh, présidente de Les Foulards Violets.

Marianne suit sept femmes musulmanes françaises – portant le foulard ou pas, nées dans l’Islam ou converties- qui reprennent le récit de leur vie, défiant ainsi l’idée monolithique de la femme musulmane “soumise” créée par les discours médiatiques et politiques français. Dans un contexte national où la laïcité est de plus en plus utilisée comme un outil d’exclusion, elles poussent le spectateur à remettre en question ses propres présomptions sur la liberté, le féminisme, et l’identité nationale.