49399986_2207235809540011_1560197799994195968_n

FFV – Festival du Film Vert au Cinélux (6, 10, 11 et 12 avril 2019)

Le Cinélux accueil le 6, 10, 11 et 12 avril 2019

le FFV – Festival du Film Vert

ACHETEZ VOS BILLETS EN LIGNE !

Les buts du festival

Présenter des films peu connus sur des sujets écologiques actuels

L’idée de ce festival est venue d’un double constat. Premièrement, de par sa nature, le cinéma est un média très efficace pour présenter des problèmes complexes, en particulier dans le domaine de l’écologie. Deuxièmement, il existe de nombreux documentaires d’excellente qualité qui ne sont que très peu diffusés : il est difficile d’obtenir une projection en salle pour ce genre de films, les télévisions préfèrent leurs propres productions et le public ne s’en procure pas volontiers en DVD.

Des sujets moins médiatisés

Dans les médias, les grands thèmes environnementaux sont désormais à l’ordre du jour:  journaux, radios et télévisions mentionnent à tout bout de champ le réchauffement climatique, les énergies ou les OGM. On ne peut que s’en féliciter, mais d’une part ces questions méritent d’être approfondies et d’autre part il existe de nombreux autres sujets qui ne doivent pas être oubliés, tels l’agro-alimentaire, la privatisation de l’eau, les matières premières nécessaires à l’énergie nucléaire, la biodiversité menacée, etc.

Programme

LA NUIT DES ANIMAUX

samedi 6 avril à 14h

Un film de
Lucas Allain et Rémi Laugier
Acteurs  /
Pays France 2017
Durée 52 min.
Âge légal/suggéré  0/6
Genre Documentaire
Langue V.F.
Bande-annonce La nuit des animaux

Le soir venu, alors que certains s’endorment, d’autres s’éveillent, se baladent, chassent, bâtissent, s’affairent… C’est tout un monde animal qui s’éveille et commence à s’activer intensément. Tous ces travailleurs de la nuit qui s’agitent maintenant n’ont que quelques heures pour mener à bien des missions vitales pour chacun. Mais dans l’obscurité, prédateurs, menaces et pièges rôdent en nombre – surtout pour les plus jeunes qui ne maîtrisent pas encore les codes de la nuit. Comment font-ils dans cette obscurité pour mener à bien leurs missions? Quels pouvoirs particuliers possèdent ces animaux de la nuit pour en surmonter tous les défis?

en partenariat avec Pro Vélo Genève (entrée à 5 CHF)
WHY WE CYCLE

mercredi 10 avril à 20h

Un film de Gertjan Hulster
Acteurs  /
Pays Pays-Bas 2017
Durée 57 min.
Âge légal/suggéré  /
Genre Documentaire
Langue V.O. sous-titres français
Bande-annonce Why We Cycle

Dans Why we cycle, nous voyons des gens de tous âges. Nous voyons des enfants faire leurs premières balades seuls, nous voyons des adolescents aller à l’école, nous rencontrons des gens à vélo pour se rendre au travail – et dans le cadre de leur travail – et nous voyons des gens faire du vélo dans leur vieil âge pour rester en bonne santé. Nous les voyons dans toutes sortes de régions, dans plusieurs villes du Pays-Bas, de jour comme de nuit et par mauvais temps également.

Parce que les cyclistes sont ouverts à leur environnement et aux autres cyclistes, la vie urbaine a tendance à être plus ouverte et les règles de circulation sont moins strictes. La confiance entre les gens s’accroît au fur et à mesure qu’ils pédalent. Le vélo permet aussi aux enfants d’être heureux et libres d’aller où bon leur semble.

Why we cycle montre sous de nombreux angles différents pourquoi le cyclisme est resté si populaire aux Pays-Bas. Parler de la raison pour laquelle nous faisons du vélo fait dire que nous avons affaire à des questions plus vastes à l’échelle de la société.

UN PONT ENTRE DEUX MONDES

jeudi 11 avril à 18h30

Un film de
Pascal Gélinas
Acteurs  /
Pays Canada 2016
Durée 51 min.
Âge légal/suggéré 8/12
Genre Documentaire
Langue V.F.
Bande-annonce Un pont entre deux mondes
Suivi d’une discussion avec le réalisateur Pascal Gélinas
 
Un pont entre deux mondes révèle comment des paysans musulmans et catholiques de l’île indonésienne de Florès sortent de la pauvreté et transforment leur environnement grâce à l’aide que leur offrent des familles d’Europe et d’Amérique. C’est la genèse d’une famille planétaire que la distance n’atteint pas. Une aventure qui ouvre à largeur d’épaule un chemin entre nos deux hémisphères, à une époque où l’aide au développement international est trop souvent remise en question.

THERMOSTAT CLIMATIQUE

jeudi 11 avril à 20h30

Un film de Arthur Rifflet
Acteurs  /
Pays France 2018
Durée 53 min.
Âge légal/suggéré 8/14
Genre Documentaire
Langue V.F.
Bande-annonce Thermostat Climatique

Suivi d’une discussion avec Adèle Thorens

Capter le CO2 présent dans l’atmosphère grâce à des forêts d’arbres artificiels, refléter la lumière du soleil en créant un bouclier de particules dans la stratosphère… Des scientifiques testent de nouvelles technologies qui, selon eux, seront capables de limiter les effets du réchauffement climatique, voire de refroidir la planète. Quels sont ces procédés? Est-ce vraiment déjà possible? Quels sont les risques?

LA PLANÈTE LAIT

vendredi 12 avril à 18h30

Un film de
Andreas Pichler
Acteurs /
Pays Allemagne 2017
Durée 1h30
Âge légal/suggéré 8/12
Genre Documentaire
Langue V.F.
Bande-annonce La planète lait

Les vaches fournissent aujourd’hui une industrie hautement technologique. Un marché mondial s’articule autour du lait, produit qui anime les débats, jugé comme vertueux pour le renforcement de l’organisme par les uns mais incompatible avec le métabolisme humain par d’autres, car trop riche. Une enquête est menée sur la filière laitière à travers ce film où l’on découvre les dérives d’un marché mondial en expansion mais aussi les alternatives à cette industrie.

HACER MUCHO CON POCO
FAIRE BEAUCOUP DE PRESQUE RIEN

vendredi 12 avril à 20h30

Un film de Katerina Kliwadenko et Mario Novas
Acteurs Équateur / Espagne / Chili 2017
Pays France 2018
Durée 1h26
Âge légal/suggéré 10/14
Genre Documentaire
Langue V.O. sous-titres français
Bande-annonce Hacer mucho con poco

Suivi d’une discussion avec Agnès Perreten-Lopez (Architecte – HEPIA), Benoit Molineaux (Membre fondateur de la Coopérative d’habitation Equilibre )

Ce titre est la devise d’un groupe d’architectes innovants. Dans un pays de volcans et de tremblements de terre, de montagnes abruptes et de forêts denses, de peuples aussi différents que les Amazoniens, les montagnards andins, les Afro-déscendants du littoral Pacifique et les métis, il faut remettre les dogmes de la construction en question pour trouver des solutions. Et elles sont souvent lumineuses ! Énergique et énergétique.