AL2018_AfficheF4

ALTERNATIBA au Cinélux (18 et 22 septembre 2018 à 20h30) : Hubert Reeves – La Terre vue du cœur et Greed – Un désir fatal

Le Cinélux accueil le 18 et 22 septembre 2018

ALTERNATIBA

ACHETER LES BILLETS !

 

Alternatiba Léman, pourquoi ?

Sensibiliser le bassin lémanique avant les sommets mondiaux pour le climat

En 2015, il s’agissait d’abord de mobiliser d’une manière originale et positive tous les acteurs de la société civile en vue de sensibiliser la population à une échéance majeure pour le climat : le sommet international du COP21, fin 2015 à Paris. En 2018, nous continuons et renforçons la mobilisation. Alternatiba Léman vise à montrer aux négociateurs des gouvernements que sur nos territoires, nous sommes prêts à nous engager pour le défi climatique.

Renforcer la dynamique transfrontalière en répondant au défi climatique

La région lémanique, et en particulier le projet du Grand Genève, rejoint difficilement ses objectifs par rapport à la mobilité, le logement, l’environnement et la construction d’une région et d’une identité transfrontalière. Ces difficultés provoquent un repli xénophobe qui rend à son tour les solutions plus ardues. Répondre au défi du climat peut être l’occasion et une nouvelle motivation pour renforcer tous ces chantiers. Alternatiba Léman marque l’opinion comme une affirmation forte de la société civile transfrontalière de vouloir contribuer à un bassin de vie durable, équitable, partagé et solidaire.

Contribuer à l‘émergence d’un autre modèle de développement pour notre région et la planète

Enfin, la question du climat est l’occasion d’aborder celle plus large de l’organisation de la société et du modèle de développement que nous voulons sur notre territoire et dans le monde.

En effet, répondre au défi climatique dans la justice sociale amène naturellement à nous questionner sur les transports, les logements, l’urbanisme (et la problématique transfrontalière), l’énergie, l’emploi, l’agriculture de proximité, les rapports Nord-Sud, et l’économie sociale et solidaire, etc.

Le festival Alternatiba Léman

Le premier Village Alternatiba Léman a eu lieu du 18 au 20 septembre 2015 à Genève ! Suite à l’engouement des 30’000 personnes de la premières édition et des centaines d’organisations présentes, le souhait de tous a été de réitérer l’expérience. Nous faisons tout pour que la fête des initiatives se prolongent et s’inscrivent dans un rendez-vous d’une société en transition au grand public. Cette année la 4e édition du festival aura lieu le samedi 22 septembre 2018 au parc des Bastions et à partir du lundi 17 septembre à Uni-MAIL, à Genève avec un cycle de conférences.

Programme

HUBERT REEVES – LA TERRE VUE DU CŒUR

mardi 18 avril à 20h30

Un film de
Acteurs Hubert Reeves, Frédéric Lenoir
Pays Québec 2018
Durée 1h31
Âge légal/suggéré 16/16
Genre Documentaire
Langue V.O. sous-titres français
Bande-annonce Hubert Reeves – La Terre vue du cœur

Suivi d’une discussion avec Greenpeace Genève et le Printemps de l’éducation

Autour de Hubert Reeves et Frédéric Lenoir, des scientifiques, auteurs et artistes nous interpellent : la biodiversité est aujourd’hui menacée.  Si certains humains sont à l’origine de la crise, d’autres, de plus en plus nombreux, s’y attaquent à bras le corps et créent des solutions.
Ensemble, dans ce film dédié aux générations futures, ils nous rappellent à quel point le vivant sous toutes ses formes est­ un fascinant et touchant mystère… qu’il ne tient qu’à nous de préserver !

GREED – UN DÉSIR FATAL

samedi 22 septembre à 20h30

Un film de
Jörg Seibold
Acteurs  /
Pays Allemagne 2016 (DW – Deutsche Welle)
Durée 1h31
Âge légal/suggéré 12/14
Genre Documentaire
Langue V.O. sous-titres français
Bande-annonce Greed – Un désir fatal
Certains l’appellent une capacité utile de l’évolution, d’autres une faute inscrite dans la constitution génétique humaine : le «Programme Greed» qui nous a donné envie des possessions, du statut et du pouvoir. Pourquoi les gens ne peuvent-ils jamais en avoir assez, où mène cette exorbitante – et y a-t-il des moyens de sortir de ce cercle vicieux de gratification? Nous partons à la recherche de l’essence de la cupidité.